Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Sections
Vous êtes ici : Accueil SNGC IdF Réunions compte rendu de la reunion du bureau du SNGC-IDF du 26 octobre 2004

compte rendu de la reunion du bureau du SNGC-IDF du 26 octobre 2004

SECTION FRANCILIENNE DU S.N.G.C.

 

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DE BUREAU

DU LUNDI 26 OCTOBRE 2004

 

Etaient présents :

Corinne ATTAR-CHICHE, Philippe BABADJIAN, Anne KONRAT, Hélène PITTI-FERRANDI, Serge REINGEWIRTZ

 

Ordre du jour

 

1)   Point sur les commissions de qualification

 

L’obtention de la qualification relève de la compétence de l’ordre national des médecins. Deux commissions de qualification, une de première instance et une d’appel, vont être constituées pour statuer sur l’obtention de la qualification de gériatre, permettant de devenir spécialiste. Y siègeront, entre autres, deux représentants syndicaux et deux membres du conseil de l’ordre national,  par commission. Ainsi, concernant la partie syndicale, huit noms de médecins (quatre en titre, quatre suppléants) ont été officiellement proposés. Nommés par le ministre pour une durée de cinq ans, ils siègeront au rythme d’au moins deux  jours par mois.  Leur travail devrait débuter dès janvier 2005 avec une nécessaire cooptation mutuelle au départ.

Il conviendra d’envoyer un dossier avec toutes les pièces justificatives à l’appui de la demande.

On ne peut que conseiller aux impétrants d’adhérer rapidement à la société  ou au SNGC. 

Le SNGCIDF travaille actuellement sur la définition de critères pour l’obtention de cette qualification, en tentant de prendre en compte les nombreuses possibilités de cas de figure: DU sans capacité, capacité sans mémoire, antériorité de l’exercice clinique par rapport à l’obtention du diplôme… Il est hautement probable que soit demandée une expérience professionnelle clinique (nombre d’années à déterminer) associée à un diplôme validant, avec une prise en compte des différentes activités menées dans le domaine de la gériatrie. Le tout devrait être pondéré, ce qui permettrait à chacun une véritable valorisation de ses acquis.

Chacun est invité à participer à cette réflexion  afin de pouvoir travailler sur les problèmes posés par les cas particuliers.

Par ailleurs, il importe de s’assurer au niveau du conseil de l’ordre de sa qualification en médecine générale (date butoir de janvier 2005 pour la demander), ceci permettant d’exercer en Europe. (Renseignement pouvant être obtenu sur le site du CNOM).

Par ailleurs, la question de l’ordre de traitement des dossiers de demande de qualification va se poser. Notre action syndicale sera de donner la priorité aux adhérents et notamment à ceux dont les rémunérations en dépendent.

 

2)      Divers

 

- Le site Internet du SNGCIDF est opérationnel. Les adhérents peuvent s’inscrire pour accéder à la partie qui leur est réservée, le web master disposant du listing et autorisant l’inscription. Il suffit de suivre les indications données. De même les adhésions peuvent être faites en ligne.

 

 - Attention pour les nouveaux adhérents, ne pas envoyer un chèque non accompagné d’une fiche d’inscription à la trésorière. Pour les adhésions prises en fin d’année, il est décidé que le règlement de la cotisation vaudra pour l’année suivante.

 

- A noter l’existence de plusieurs demandes d’adhésion émanant de départements limitrophes de gériatres tout à fait intéressés par l’action de notre section régionale. Ces demandes sont acceptées dans la mesure où il n’y a pas de structures régionales mises en place dans leurs régions.