Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Sections
Vous êtes ici : Accueil SNGC IdF Réunions COMPTE-RENDU DE LA REUNION DE BUREAU DU LUNDI 30 OCTOBRE 2006

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DE BUREAU DU LUNDI 30 OCTOBRE 2006

SECTION FRANCILIENNE DU S.N.G.C.

 

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DE BUREAU

DU LUNDI 30 OCTOBRE 2006

Etaient présents :

Anne KONRAT, Corinne ATTAR-CHICHE, Philippe BABADJIAN, Magali GUICHARDON, Hélène PITTI-FERRANDI, Serge REINGEWIRTZ

Excusés :

Linda BENATTAR,  Jean-Claude MALBEC,  Michel SALOM

 

Ordre du jour

 

1) Fonctionnement de la section régionale dans le cadre du règlement intérieur du SNGC et de ses statuts

         Actuellement le bureau de la section réfléchit à son positionnement par rapport aux différentes instances gériatriques, en défendant une gériatrie solidaire hospitalière et extra hospitalière comme le reflète le listing des adhérents franciliens.

Si une action commune au niveau régional semble souhaitée par  tous les représentants, Philippe Babadjian (SNGCIDF), Yves Wolmark (SGIF), François Piette (Collège des enseignants de gériatrie) et Georges Sebbane (syndicat des gériatres de l’APHP), il reste à en définir les modalités de fonctionnement pour la section. En effet la présence, d’un représentant de chacune de ces structures comme membre de droit au sein du conseil d’administration du SNGC IDF est souhaitée par le bureau. Le problème est lié au fait que le SNGC IDF, instance régionale du SNGC n’a pas de conseil d’administration. Le problème pourrait être contourné par la décision d’un accès au bureau du SNGC IDF.

Il convient donc de demander l’avis du bureau du SNGC afin qu’il définisse les moyens de concrétiser cette proposition.

 Les comptes–rendus des réunions pourront être envoyés dès à présent aux différents représentants.

Par ailleurs, l’article V des statuts du SNGC (2001) : « peut faire partie du syndicat, tout médecin dont la fonction principale s’exerce dans une structure gérontologique publique ou privée à but non lucratif et adhérents aux présents statuts » pourrait refaire l’objet de discussion étant donné les modes d’exercice actuel d’une partie des gériatres (secteurs commercial et libéral)

Les échanges entre syndicat des gériatres de l’AP et les autres instances sont évoqués avec quelques inquiétudes, la profession se montrant loin d’être solidaire. Il faut remarquer au passage qu’il est exclusivement question d’APHP et d’universitaires, les gériatres de la région Ile de France, exerçant dans d’autres cadres, mais accueillant un plus grand nombre de personnes âgées, sont ignorés…

 

2) Préparation des élections du bureau du SNGCIDF

La répartition des tâches a été faite pour l’organisation du vote qui  se fera par correspondance, courant novembre, avec une présentation professionnelle de tous les candidats. . Huit postes sont à pourvoir.  Il importe d’inclure de nouveaux venus.

Le dépouillement se fera le lundi 11 décembre à 19h à la Fondation de Rothschild et sera suivie d’une soirée de réunion habituelle à partir de 20 heures. Il serait souhaitable d’être là dès 19h afin d’assister au dépouillement.

Prochaine réunion du SNGCIDF 

Fondation de Rothschild, 76 rue de Picpus PARIS 12ème:

lundi 11 décembre  2006 à  partir de 19 h (dépouillement du vote)

sinon à partir de 20h :

Ordre du jour :

- Point sur l’évaluation des pratiques professionnelles

- Situation des médecins capacitaires à diplôme étranger

- Point sur l’exercice libéral de la gériatrie