Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Sections
Vous êtes ici : Accueil SNGC IdF Réunions COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 18 septembre 2006

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 18 septembre 2006

 

SECTION FRANCILIENNE DU S.N.G.C.

 

 

Prochaine réunion : lundi  11 décembre 2006

19 heures : dépouillement du vote

Puis réunion

 

Fondation de Rothschild, 80 rue de Picpus 75012 Paris

 

 

 

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU LUNDI  18 septembre 2006

 

Présents : Corinne ATTAR-CHICHE Brigitte ATTIACH, Pierre Philippe BARDECHE, Florence BARTHELEMY, Françoise BARTHES-DUPRESSOIR, Laure BODENAN, Laurence CHABENDHERIAN, Sylviane CHAUCHARD, Jean-Pierre CHESSON,  Nicole GUINOISEAU, Victor HADDAD, Nicole JACQUIN-MOURAIN, Olivier JEANJEAN,  Denise LEPINEUX, Jean-Claude MALBEC, Serge REINGEWIRTZ, Muriel KLARH ELFASSI, Anne KONRAT,   Hélène PITTI-FERRANDI,  Anne-Marie PONCHE

 

Excusés : Philippe BABADJIAN,    Linda BENATTAR,  Béatrice DEMARET, Magali GUICHARDON, Jean- Luc LATOUCHE, Michel SALOM

 

Ordre du jour 

 

1)      Point sur la coupe Pathos en USLD et en EHPAD

 

Les premiers résultats de la coupe Pathos en USLD montrent une disparité, déjà notée en 2001 (étude Ernest), de la proportion de SMTI (soins médicaux et techniques importants) entre l’ Ile de France (50%) et l’ensemble du territoire (30%). Les facteurs explicatifs sont peut-être liés à un ratio en lits d’hébergement plus faible en Ile de France, les EHPAD acceptant des malades plus lourds. Le gouvernement prévoit d’assouplir le calendrier de la réforme pour permettre  à chaque établissement de mettre en œuvre la réforme à son rythme en fonction de ses possibilités.

Il apparaît indispensable de coupler  cette évaluation PATHOS avec celle en EHPAD pour avoir une vision globale de la situation. Or il va être bien difficile pour les médecins d’EHPAD d’utiliser PATHOS pour des raisons de disponibilité du dossier médical (tenu par les médecins traitants), de temps (il faut compter 35 mn par résident) et d’expérience.

La réalisation de cette coupe en EHPAD paraît donc bien problématique et on peut s’interroger sur les moyens mis en œuvre pour sa validité (formation des médecins, création d’équipes mobiles ?), une sous évaluation dans les EHPAD étant à prévoir.

On rappelle que dans un EHPAD, la négociation d’aide-soignant se fait sur le GIR, le personnel médical et infirmier sur PATHOS. Or si le passage d’USLD en EHPAD peut s’accompagner d’une meilleure dotation d’aide soignant en revanche il est à craindre une sous dotation en médecin et infirmier. D’après l’expérience de certains, il existe une grande disparité d’un établissement à l’autre.

 

 

2)      La nouvelle grille AGGIR

 

Il convient de souligner que la nouvelle version n’est pas utilisée dans tous les départements. Après un tour de table, elle est non utilisée dans le 75, 77, 92, 95. De plus le temps d’évaluation est beaucoup plus long pour un résultat pouvant être non avantageux sous classant les résidents lourds. Donc on ne peut que recommander de l’utiliser avec modération…A noter que la CNAMTS teste AGIRR2 en comparaison avec AGGIR (étude conduite par P. Prevost de l’DRSM Bretagne).

Chacun déplore l’absence de financement  de la prévention au sein des EHPAD.

D’après les gériatres présents, la grille actuelle ne sert essentiellement que pour l’aspect budgétaire et n’est pas utilisée en pratique dans le suivi individuel des résidents.

 

3)      Elections pour le renouvellement du bureau de la section

 

Les élections pour le renouvellement du bureau de la section, qui a lieu tous les deux ans, se dérouleront durant le mois de novembre 2006 et se feront, comme les précédentes, par courrier avec un dépouillement fixé le 11 décembre 2006. Les candidatures sont à envoyer à Anne Konrat qui en a déjà reçu quelques unes, ceci traduisant la vitalité de la section. La date butoir pour être candidat est le 20 octobre.

Rappel important : il est nécessaire pour voter comme pour être candidat d’être à jour du règlement de sa cotisation 2006.

 

4)      Position du syndicat sur les situations des gériatres en difficulté

 

La section est de plus en plus informée de cas de gériatres en difficulté dans les EHPAD. Les conflits avec les directions, dans les grands groupes comme dans les structures plus petites, sont de plus en plus nombreux allant jusqu’à des situations de véritables maltraitances. Ces situations sont inacceptables . Le syndicat doit apporter soutien et aide à ces gériatres et propose de rencontrer les directions en question. Aujourd’hui, la  garantie de pouvoir exercer correctement sa mission de médecin coordonnateur est à laissé à la discrétion du directeur.  On peut même s’interroger sur le souhait des directions d’une éviction à la longue, des médecins coordonnateurs au sein des établissements, les candidats se faisant de moins en moins nombreux.

Jean-Pierre Chesson relate lors d’une rencontre avec le ministre, la méconnaissance totale de la fonction de médecin coordonnateur par ce dernier.

 

5)      Divers

 

- Concernant la qualification, un certain nombre de gériatres exerçant en libéral ont pu être qualifiés en justifiant l’âge de leur clientèle (≥70% de patients âgés dans le relevé de leurs actes de l’année précédente)

-  Nicole Jacquin-Mourain nous informe d’une soirée le 28 septembre prochain organisée par l’association des médecins coordonnateurs du 92, sur le thème des relations des médecins coordonnateurs, conseil de l’ordre et comité d’éthique. Le compte-rendu de cette soirée est proposé dans l’ordre du jour de la prochaine réunion.

-  Arach Madjlessi nous convie à la 10ème journée médicochirurgicale des Invalides le 12 octobre 2006 à partir de 17h des invalides le 12 octobre 2006 (Institution Nationale des Invalides, 6, bd des Invalides 75700 PARIS SP 07)

             - Le 2ème carrefour des médecins coordonnateurs en prévu en janvier 2006.

 

Important

 

Appel à candidatures pour le renouvellement du bureau de la section francilienne à transmettre à Anne Konrat : annekonrat@libertysurf.fr

                              

Adresse du site du SNGC IDF : http://www.geriatrie.idf.vermeil.org/

 

Nous vous invitons à vous rendre régulièrement sur ce site afin qu’il soir référencé